Une musique produite à quatres mains qui fait danser les zombies : This is IV.

Parler du système métrique pendant l’ère greco-romaine pourrait être intéressant mais n’aurait pas vraiment sa place ici. Optons plutôt pour l’horror disco du groupe IV. Ce duo parisien ne parle pas beaucoup d’eux, malgré quelques interviews déjà données. Les membres préfèrent mettre en avant leur musique. Une electro froide et minutieuse qui puise sont inspiration dans l’univers de Carpenter entre autres. Rien d’étonnant avec des titres comme « Alaska » ou « Doppelganger ».

Leur premières armes se sont faites récemment chez Mental Groove avec un premier EP Where The Place We Were Hidden. Un nom à rallonge pour un EP plutôt court puisque l’on retrouve seulement deux morceaux originaux et un remix. À l’heure ou l’on trouve des EPs qui frôlent le format album en terme de longueur, cela peut paraître faible mais suffisant au vu de la qualité et la cohérence des morceaux. On retrouve également un remix de Crystal qui ramène un brin de chaleur à « Alaska ».

En marge de l’EP, le groupe From Mesopotamia a collaboré avec IV pour un second remix de « Alaska ».

Un début prometteur pour ce jeune groupe dont on attend la suite avec impatience.