C’est la rentrée ! Pour le petit nouveau de chez Future Classic aussi. Hayden James a glissé dans son cartable un nouvel EP chaleureux qui renverra vos oreilles en vacances.

L’écurie australienne Future Classic achevait le mois de juin en beauté avec la publication d’une énième bonne découverte sur son Soundcloud : “Permission To Love”. L’artiste crédité officie sous le nom d’Hayden James. Sorti de nul part, il ne fait pas parti des habitués du label ainsi que du milieu musical non plus puisque cela semble être sa première sortie.

Prometteur, le morceau sortira peu de temps après sous forme d’EP agrémenter de deux remix. Le succès est au rendez-vous puisque le vinyle s’est écoulé aussi vite que le compteur de lecture Soundcloud progressait.
La fin de ce mois d’aout fut l’occasion d’avoir des nouvelles d’Hayden James avec la sortie d’un nouvel EP. Sobrement intitulé “EP”, on retrouve y retrouve “Permission To Love” mais également 4 nouveaux titres.

La lecture commence logiquement avec “Begginings”, introduction parfaite pour ce maxi qui pose les bases. Rythme ralenti, vocaux lassifs, nappes de synthés aérienne. Nos pieds se décollent lentement du sol, chaque seconde qui passe nous éloigne un peu plus de la terre ferme.

La formule reste la même pour “Lay Down”, nous sommes désormais en apesanteur au-delà de la stratosphère. Puis vient “Permission To Love” qui, placé au milieu de la galette, est le point culminant. A la fois énergique et paisible, c’est une danse groovy avec les étoiles qui nous attend.

Il est encore trop tôt pour rejoindre la terre ferme, Hayden James n’a pas encore dit son dernier mot comme il le prouve avec “No Time”.  L’EP se clos sur des bonnes ondes avec “Embrace” dont les vocaux nous rappellent la voix de Dave de Chromeo.

Cet EP confirme par sa qualité et sa cohérence le talent d’Hayden James. Encore un bon coup pour Future Classic qui ajoute une nouvelle pépite à son catalogue avec cette nouvelle signature qui vient trouver parfaitement sa place aux côtés de Flume ou Flight Facilities.

Non inclus dans l’EP, une seconde version d“Embrace”, axant le morceau sur les percussions, est tout de même disponible sur le Soundcloud d’Hayden James.