Un espace fermé, des artistes, de la musique, de la générosité, des échanges insolites, c’est ainsi que l’on pourrait résumer la Toison d’Art, la web série de Princeps.

Princeps est un artiste complet qui possède de multiples facettes. Il est aussi bien à l’aise muni d’un micro ou d’une plume, derrière ou devant une caméra, il est à la fois rappeur, beatboxer, comédien, compositeur-interprète. Plusieurs compétences qu’il mélange sur ses performances durant lesquelles il mêle paroles poétiques, rythmes hip hop et passages chantés.

Ses rencontres avec d’autres artistes ont amené Princeps à explorer différents univers. Dans son dernier projet, La Toison d’Art, une web-série musicale, l’artiste tente d’immortaliser quelques-unes de ces rencontres en filmant des performances live avec ces artistes dans son appartement. Le but du projet est de réaliser une performance musicale dans un endroit confiné ; l’unique et étroit couloir de son appartement. La caméra peut saisir alors des instants de complicité, de partage entre les artistes qui se dévoilent et peuvent exprimer toute leur liberté.

De la contrainte nait la créativité, c’est donc en partie le défi que Princeps et ses compagnons tentent de relever ici. De ces contraintes spatiales et acoustiques naissent des rencontres étonnantes et riches entre des artistes parfois très différents qui s’accordent durant quelques minutes pour une performance insolite.

La web-série a débuté le 21 mai, elle compte désormais six épisodes qui ont permis de découvrir les artistes suivants : Kyn Rou & Bingi, Rose Lee du groupe Oh Thunder, Conspiration Mandragore et Apkass. L’avant-denier épisode en date présente, en compagnie de Princeps, les artistes Remi Meurice et Ludwig Nestor.

  • lapommequifaitdurock

    J’aime bien merci pour la découverte :)