Ils sont graphistes, photographes ou vidéastes et s’adonnent à la musique par passe temps et passion, imprégnant leur son de leur patte artistique, inconsciemment ou non.

Hyper actifs ou hyper inspirés, certains artistes jonglent entre la musique et d’autres formes d’arts. Nombreux sont les photographes, designers, etc., à se frotter à la musique. Pourtant beaucoup moins réussissent à insuffler l’essence de leurs créations artistique dans le monde des sons. Petit tour d’horizon de ces artistes multi-tâches à l’univers cohérent.

Face A : Jack Vanzet / Face B : Thrupence

Venant tout droit de Melbourne, Jack Vanzet est designer de profession. Sur son CV s’entremêlent des références comme Adidas, Universal ou encore Future Classic. Il a d’ailleurs conçu l’artwork de l’EP d’Hayden James, sorti l’année dernière sur ce label.

À l’image de ses douces créations graphiques aux couleurs pastelles et souvent florales, c’est sur des rythmes lents et rêveurs qu’il a forgé son univers musical sous le pseudonyme Thrupence.

Lorsque l’on regarde sa discographie, il est clair que ce n’est pas son activité principale. Artiste confidentiel, seulement quelques EPs et compilations de morceaux ont été disséminés sur son Bandcamp et son Soundcloud. Sa récente signature sur le label australien Future Classic (Flume, Flight Facitilies, Hayden James) pourrait néanmoins changer tout ça.

Portfolio / Bandcamp

Face A : Yoann Lemoine / Face B : Woodkid

Yoann Lemoine cumule les mandats. Ni graphiste ou photographe mais vidéaste, il a déjà largement fait ses preuves en travaillant avec datA, Solidarité Sida, Moby, Katy Perry ou Lana Del Rey.

Bien qu’une photographie léchée a toujours été présente dans ses créations, c’est avec Woodkid, son projet musical aux allures baroques, que son style s’est affiné. Une direction artistique sobre et élégante qui accompagne à la perfection une musique orchestrale et solennelle. Une esthétique sonore et visuelle qui est devenu sa marque de fabrique.

Il a depuis composé la musique d’un ballet, réalisé et mis en musique la publicité Lolita Lempika, conçu l’affiche du festival de jazz de Montreux et même fait dans la bière avec le morceau “Towers” pour Guinness.

Vimeo / Site officiel de Woodkid

Face A : Grems / Face B : Grems

Dans la rue comme sur scène, Grems officie sous le même alias. Avant tout artiste, ce designer graffeur a traumatisé beaucoup de murs. Les couleurs et rondeurs sont les piliers de son univers qui est peu à peu devenu son identité. À l’instar de Philips ou la RATP, les marques ont d’ailleurs fini par succomber à son style. De, manière paradoxale, la RATP (qui lutte durement contre les graffeurs) fait appel à son travail pour réaliser le logo de la célèbre carte imagin’R et des affiches de promotion.

Le visuel n’est pas le seul à partir dans tous les sens dans les créations de Grems. Sa musique en est la preuve. Entre les nombreuses collaborations (Hustla, PMPDJ), les alias (Miki, Supermicro) et un son bouillonnant, c’est le bordel. Miki s’octroie tout de même quelques moments de sobriété avec les artworks de ses projets qui conservent néanmoins son style graphique. Ses deux passions se rencontrent bien souvent, ils présentent ses projets sous forme de produits qu’il confectionne comme le Brokabilivre, ou la pochette du vinyle de son album Algèbre 2.0.

Portfolio / Soundcloud

Face A : Scott Hansen aka ISO50 / Face B : Tycho

Designer de profession depuis des années, Scott Hansen a trouvé son chemin. C’est sous le pseudonyme ISO50 qu’il signe ses compositions angulaires et rêveuses dont l’aspect minimalistes et sophistiqués est devenu sa marque de fabrique. Ses photographies sont du même acabit. Cependant la droiture de ses travaux n’empêche pas notre imagination de voyager à travers d’elles.

Lorsqu’il s’agit de musique, Scott revêt le nom de scène Tycho afin de charmer l’oreille avec des morceaux bucoliques. Tout comme son travail graphique, on ne trouve aucune fausse note dans sa musique. Bien que très droite elle possède cette petite étincelle qui nous invite à nous évader, à rêver.
Scott n’a pas dit son dernier mot puisqu’il réalise également les vidéos accompagnant sa musique sur scène en plus des pochettes de ses albums et singles.

Blog / Site officiel de Tycho

Face A : Quentin Dupieux / Face B : Mr Oizo

Vous connaissez sûrement tous cet oiseau jaune qui à gros coup de headbangs mange des saucisses pour Levi’s et que vous appelez “monsieur oiseau”. WRONG! Son véritable nom est Flat Eric, en revanche “monsieur oiseau”, plus précisément “Mr Oizo” existe bel et bien.

Que ce soit sur son premier album “Analog Worms Attack” jusqu’à ses dernières productions comme “Stade 2” ou “Amicalement”, le maître mot de Mr Oizo est l’absurde. Une absurdité qui aura convaincu Laurent Garnier (F-Com), Pedro Winter (Ed Banger) et même Flying Lotus (Brainfeeder) et aura gagné en puissance au fil des années et des sorties touchant même les bandes originales de ses propres films.

Car oui, ce drôle d’oiseau est aussi réalisateur et scénariste. C’est sous son nom civil, Quentin Dupieux, qu’il réalise courts et longs métrages, Flat Eric en est d’ailleurs parfois le personnage principal. Quand il passe derrière la caméra, même son de cloche que pour sa musique : l’absurde, le non-sens. Son film Rubber en est la meilleure représentation puisque Dupieux le qualifie lui même comme un hommage au “no reason”.

Vimeo / Site officiel de Mr Oizo

Vous en connaissez d’autres ? Faites nous part de vos suggestions en commentaire.

  • Mathieu A.

    On peut également ajouter 20syl, derrière de nombreux groupes tels que C2C, Hocus Pocus, etc. À la base graphiste diplômé de l’École supérieure des beaux-arts de Nantes, il réalise covers, logos, photos, sites web, clips, etc du label On And On.
    On peut le voir à l’ouvrage ici: http://vimeo.com/106944885

    • BOSS

      et même des figures de skate!!!

  • Jean

    A quand un article sur tous les CR&DA d’agences qui font de la musique originale et sympa (Almeeva [Infiné] DA en agence / Fuzati CR en agence [Records Maker / Mental Groove] / Sox [Mental Groove] CR en agence / The End [Cosmonostro] CR en agence / Kombo [Frer200] DA en agence / ORSON V [TOTAL WARR / WARNER CHAPPELLE] DA free…) la liste est longue, ça sera intéressant d’avoir leur point de vue sur cette soif de création qui dépasse le cadre professionnel de leur métier rémunérateur.